c onseils AS T UCES &
21/07/2022 - ASTUCES & CONSEILS

Tuto vidéo : Comment poser un grillage rigide avec plaques de soubassement béton ?

Pour votre projet clôture vous avez opté pour du grillage rigide rehaussé avec des dalles de soubassement béton pour une belle finition.

Comment la poser ? On vous dévoile tous nos conseils et astuces ici  !

Tuto vidéo : Comment poser un grillage rigide avec plaques de soubassement béton ?

Produits nécessaires

  • Poteaux Orion ou poteaux Argo
  • Panneaux rigides
  • Dalles de soubassement béton
  • Bombe de traçage
  • Sac(s) de béton universel

Outillage supplémentaire

  • Massette
  • Niveau à bulle
  • Mètre
  • Piquets de chantier et ficelle
  • Paire de gants
  • Liteaux
  • Bêche
  • Pioche
  • Brouette

Lors d’une pose de clôture avec dalles de soubassement béton, faites attention à la hauteur des panneaux choisi qui seront rehaussés de 25 cm. 
Cette information sera à prendre en compte dans le calcul des dimensions de vos éléments de clôture. 

Conseil : une fois réceptionnées, il est préconisé d’entreposer à champs les dalles de soubassement béton afin d’éviter qu’elles ne cassent ou ne fissurent. 

Étape 1 : Préparer le terrain

Dans un premier temps délimitez l’emplacement de votre future clôture. Pour ce faire, matérialisez votre ligne de pose à l’aide de piquets de chantier et d’une ficelle.  
Prévoir une ligne de pose légèrement plus grande que la taille de votre clôture pour ne pas être gêné lors de l’installation.   

Marquez l’emplacement des poteaux avec la bombe de traçage.  
Pour déterminer l’emplacement des poteaux, il faut connaître leur entraxe. L’entraxe entre chaque poteau Orion à encoches est de 2,54 m et de 2,51 m avec le poteau Argo à brides. 

Creusez des trous de 30x30x50 cm de profondeur à l’emplacement des poteaux et une tranchée de 4 cm de largeur et de 2 à 3 cm de profondeur à l’emplacement de la bordure sur terrain plat ou un peu plus si besoin de rattraper le dénivelé d’une pente.  

Il est possible d’adapter la clôture au dénivelé d’une pente en réduisant l’entraxe poteau et en coupant les panneaux et dalles de soubassement béton avec une disqueuse à diamant. Il faudra toutefois prévoir plus de poteaux. 

Étape 2 : Pose du premier poteau

Placez le premier poteau dans le premier trou.

La hauteur hors-sol de votre poteau doit correspondre à l’addition de la hauteur de votre panneau + la dalle de soubassement (25 cm).

Etape 3 : Pose de la première dalle

En fonction du poteau choisi, la dalle de soubassement béton n'aura pas la même longueur. 
Avec du poteau Orion il est recommandé d'utiliser une dalle de 2,525 m et avec le poteau Argo il est conseillé d'utiliser la dalle de 2,50 m. 

Intégrez la plaque de soubassement béton dans la travée et dans le profil du premier poteau. Fixez le premier panneau rigide puis insérez le deuxième poteau dans le trou préalablement creusé et veillez à caler la dalle dans le profil du deuxième poteau. 
Vérifiez que toute l'installation soit à niveau avant de passer à l'étape du scellement.

Étape 4 : Scellement

Afin d'éviter que rien ne bouge, utilisez des liteaux de chaque côté du panneau pour bien maintenir la structure en place. 

Préparez le béton en suivant les instructions présentes sur le sac de béton prêt-à-l’emploi et scellez vos poteaux. À l’aide de la massette, tassez le béton.
Attention, votre mélange doit être humide c’est-à-dire ni trop sec ni trop liquide. 
 

Astuce : au niveau de la dalle de soubassement, faites un petit dôme de béton afin que les poteaux et les dalles soient bien scellés ensemble.  

Répétez la même opération pour les dalles, poteaux et panneaux grillagés suivants. Laissez le béton poser au minima 24h afin qu’il soit bien pris avant de retirer les liteaux.   

Vous êtes désormais incollable sur la pose de dalles de soubassement béton !  

À vous de jouer  !

Produits associés

Contactez-nous

Vous souhaitez des informations complémentaires relatives à cet article ? N'hésitez pas à nous contacter. (Vos coordonnées ne seront pas publiées)